Logo de SOS Mycose

Le candida Albicans

“La levure à l’origine de multiples mycoses chez l’homme”

Candida Albicans Le Candida Albicans est une levure qui se retrouve déjà dans les muqueuses de l’organisme et ne présente ausun danger pour l’homme tant que ce dernier ne subit de pas une baisse de [...] Suite de l'article après le slider.
Candida Albicans
Candida Albicans
Le Candida Albicans est une levure qui se retrouve déjà dans les muqueuses de l’organisme et ne présente ausun danger pour l’homme tant que ce dernier ne subit de pas une baisse de son système immunitaire. Dans le cas d’une mycose, ll faut mettre en cause la prolifération du Candida Albicans qui est due à une modification de la flore intestinale ou vaginale.

Le candida albicans est une levure qui est à l’origine de multiples infections fongiques plus connues sous le nom de mycoses. Il faut savoir que les mycoses ne sont pas provoquées par la présence automatique de cette bactérie microscopique dans la mesure où elle est déjà présente dans les muqueuses de notre corps à savoir à l’intérieur de la cavité buccale, dans les intestins et également dans les muqueuses vaginales.

On note que cette levure ne sera présente sur la peau que lorsque les premiers symptômes de la mycose se manifestent. Le Candida Albicans se met à proliférer lorsque notre défense immunitaire accuse une baisse de régime mais en tant normal, il cohabite paisiblement avec les autres cellules de l’organisme sans gêner son fonctionnement.

Avant donc de pointer du doigt cette levure déjà présente dans l’organisme, il faudrait également prendre en compte les manques de certains éléments nutritionnels essentiels à notre bonne santé : vitamines, oligoéléments… Aussi certains spécialistes s’accordent à soutenir que la consommation fréquente de viande bovine conduit nécessairement au risque de mycose dans la mesure où le mode d’élevage de ces animaux engendre une forte présence de la levure dans leur viande.

Mycose due au Candida Albicans
Mycose due au Candida Albicans
Les médecins ne mettent pas en garde les personnes sous traitement antibiotiques car si ces derniers sont des cultures de champignons, en cas de non respect des doses, il y a risque de dérèglement des muqueuses intestinales, ce qui débouche automatiquement sur une mycose. La femme quant à elle ne doit pas abuser des gels intimes qui peuvent déstabiliser son environnement vaginal et provoquer une mycose de la zone.

Dès que la composition du milieu dans lequel évolue le Candida Albicans est modifiée, cela peut engendrer la prolifération de cette levure qui se manifeste de diverses manières selon les zones touchées.

C’est dire que dès l’instant où il y a une mauvaise hygiène buccale ou encore un dérèglement de la flore intestinale à cause d’un surdosage d’antibiotiques, d’une prise fréquente de corticoïdes ou un excès de toilette intime chez la femme, ces infections fongiques très désagréables et inesthétiques surviennent assez rapidement.

La femme reste plus touchée que l’homme car l’intérieur du vagin humide est propice à la prolifération du Candida Albicans, il suffit que l’environnement vaginal subisse un lavage à répétition pour observer la destruction de champignons et microbes nécessaires à la stabilité de ce milieu.

Au final, on peut avancer que les mycoses dues au Candida Albicans arrivent le plus souvent en parallèle avec une baisse de notre système immunitaire ou un dérèglement de la flore intérieure.


Publié le par la rédaction de SOS Mycose, dernière mise-à-jour le 17 mai 2012.